mercredi 24 mars 2021

Suite au conseil municipal du 23 mars 2021...

external-content.duckduckgo.com.png

Lors du conseil municipal du 23 mars, 4 organisations syndicales et associatives ont distribué une Lettre ouverte à tous les élus du conseil municipal de Die ainsi qu'un document de la Direction départementale des territoires de la Drôme sur la préservation des ressources foncières.Il s’agissait ainsi de contribuer au point à l’ordre du jour portant sur la localisation du projet d’hôpital à Die en apportant des éléments concernant l’importance de ne pas évacuer la question de la rénovation/reconstruction in situ.

À 23h, après plusieurs heures de débat, pour ce dernier point à l'ordre du jour, M. Sicard, adjoint à l’urbanisme, a présenté une étude (financée par la Commune) comparant deux sites d’implantation d'un nouveau bâtiment à savoir la Chargière et Chanqueyras. Un débat a suivi cette présentation. L'ensemble a été diffusé en direct sur la page Facebook de la Commune. Cette diffusion est notamment assurée pour éviter que trop de monde ne vienne fréquenter la salle du conseil municipal à cause de la crise sanitaire.

external-content.duckduckgo.com.png

N’a en revanche pas été diffusée l'intervention du président du Collectif de défense de l'hôpital à qui la parole a été donnée au cours d'une suspension de séance décidée par le maire, comme cela se pratique depuis le début du mandat à la fin des conseils municipaux pour les citoyens qui le demandent. Il s'agirait d'une erreur technique... l'intervention était bien enregistrée mais pas diffusée. Mais à ce jour, alors que l'ensemble des débats a été mis en ligne, l'intervention du Collectif n’est toujours pas diffusée. Il ne s'agit donc pas d'une erreur technique, mais d'un choix politique, très étonnant de la part d'une équipe qui a mis la participation citoyenne comme une priorité, voire un préalable à toute action. Ceci est d’autant plus fâcheux que la présence du public aux conseils municipaux est contrainte par la Covid.

Faut-il en déduire que la « participation citoyenne » n’est acceptable que dans une certaine limite, mais en tout cas pas sur les sujets sur lesquels de la contradiction est apportée (ici le besoin de penser la rénovation/reconstruction in situ de l’hôpital) ? Dans d'autres contrées, cela s’appellerait de la censure.

external-content.duckduckgo.com.png

Sur le fond, il apparaît que la Ville de Die – et tout particulièrement Mme Bizouard et Monsieur Sicard qui se sont exprimés à ce sujet – ne souhaite pas aller sur le terrain de la rénovation/reconstruction in situ, malgré l’ampleur des débats extérieurs et même intérieurs au conseil municipal : seuls 14 élus sur 27 ont voté favorablement à la poursuite d’une étude sur Chanqueyras tandis que les 13 autres ont voté contre ou blanc. On poursuit la politique de l’autruche en refusant de s’attaquer aux vraies questions jusqu’à quand ? Que de temps perdu pour l’hôpital…

 

Quoiqu’il en soit, et afin de permettre à tous de se faire une opinion dans ce débat complexe dans lequel de multiples positions divergentes s’expriment, nous demandons :

- à ce que l'intervention du Collectif soit rediffusée ;

- à ce que les études exposées au conseil municipal soient mises à la disposition de tous ;

- à ce qu'une étude sérieuse soit réalisée sur la rénovation/construction de l'hôpital de Die in situ, ceci afin de comparer, documents objectifs à l'appui, les options possibles ;

- à ce que le projet de santé fasse l'objet d'un débat public.

samedi 20 mars 2021

Lettre ouverte aux élus - 20 mars 2021

La Ville de Die tient son prochain conseil municipal mardi 23 mars 2021 et a annoncé à la fin du conseil du 16 mars 2021 que serait discutée la question du choix d'implantation du nouveau bâtiment...

Mais la rénovation n'est pas à l'ordre du jour (cf. minute 35 du conseil municipal de la sur le facebook de la Ville de Die). Aussi, 4 organisations ont décidé d'adresser aux élus une Lettre Ouverte pour que la rénovation des actuels bâtiments entre (enfin) (logiquement) dans le champ du débat politique et administratif.

EvzcH10WEAEOqYJ.jpg
 

 

Lire la suite

mardi 9 mars 2021

Pour un débat public sur les bâtiments hospitaliers!

A l'heure où se discute l'emplacement d'un nouveau bâtiment pour l'hôpital - mais ni sa rénovation sur place, ni le projet de santé associé - nous avons toujours besoin d'un débat éclairé et public.

Telle n'est apparemment pas la volonté des tutelles sanitaires et politiques.

EvzcH10WEAEOqYJ.jpg
Que diriez-vous d'imperméabiliser ce terrain?

 

Lire la suite

lundi 8 mars 2021

Journée des droits des femmes : à quand une réouverture de la maternité de Die?

Pour la journée du droits des femmes, remettons sur le tapis une violence inacceptable faite aux femmes : la fermeture de la maternité de Die à laquelle certains semblent résignés, comme un état de fait parce qu’ils ont été persuadés que c’était mieux pour notre sécurité, que c’était plus « raisonnable » et que nous ne devions pas être capricieux, nous, les « réfractaires ».

Capture.JPG
 

 

Lire la suite

vendredi 8 janvier 2021

Penser la rénovation intégrale de l'hôpital de Die, une nécessité : interview de Spyros Lacombe

« Il faut un nouveau bâtiment », « la rénovation de l’actuel hôpital est impossible », « un nouveau bâtiment c’est mieux »… Nous trouvions que c'était un peu court, un peu simpliste, un peu trop "pensée tweet" et nous n'avons eu de cesse de solliciter une "élaboration" du sujet. C'est visiblement peine perdue du côté des tutelles sanitaires et politiques (qui n'ont fait qu'apporter une note bien laconique que vous trouverez ici).

Et pourtant, penser la rénovation de l'hôpital est une possibilité, voire une nécessité.

C'est ce que nous livre Spyros Lacombe, programmiste architectural, dans une longue interview de 14 questions (que vous pouvez aussi télécharger ici):

  1. Vous avez visité l’hôpital actuel, qu’en pensez-vous ?
  2. Vous savez qu’un projet de construction est en discussion depuis maintenant près de 3 ans, on parle d’un investissement de 15 millions d’euros pour la construction d’un bâtiment hospitalier pour le Diois, qu’en pensez-vous ?
  3. Craignez-vous qu’un montage de ce type génère un hôpital « au rabais » ?
  4. La rénovation de l’actuel bâtiment est-elle une hypothèse réaliste ?
  5. L’actuel bâtiment n’est-il pas sous-dimensionné pour « mériter » une rénovation ?
  6. Une rénovation en site occupé est-elle si aisée ?
  7. Oui, mais si de nouveaux besoins émergeaient ? Le site actuel n’est pas extensible…
  8. Que conseilleriez-vous à ce stade des débats ?
  9. Quels éléments devraient être analysés dans ce diagnostic partagé ?
  10. Il faudrait également étudier la piste « nouveau bâtiment » et comparer ?
  11. Vous évoquez ici l’inscription territoriale du projet de nouveau bâtiment. Justement, ne peut-on attendre des effets bénéfiques d’une nouvelle implantation ?
  12. Pourtant le site actuel de l’hôpital, libéré de son usage, ne serait-il pas un formidable écrin pour de nouveaux projets ?
  13. Ne voyez-vous pas des exemples de réimplantation d’hôpitaux réussis ?
  14. Votre conclusion ?

.

Lire la suite

jeudi 7 janvier 2021

Nouveau bâtiment : analyse "détaillée" par le Centre hospitalier

Vous l'attendiez!

Voici le document transmis par l'hôpital (après saisine de la CADA tout de même, faudrait pas que ce soit trop simple) qui justifie la création d'un nouveau bâtiment et écarte l'étude même d'une rénovation intégrale et sérieuse.

Ce "diagnostic" succinct est intitulé « Document relatif aux orientations prises concernant le projet architectural du centre hospitalier de Die ».

En résumé cela donne :

- le constat : équipement vétuste et non fonctionnel, d’où l’urgence à agir

Nous partageons ce constat ;

- la réhabilitation : écartée en 3 phrases ne parlant que de l’EHPAD qui souffre d’un manque de surface réelle et ne peut s’étendre

C’est faux car le site offre de nombreux potentiels d’optimisation, de densification et d’extension, mais encore faudrait-il les étudier.

- une construction neuve : le coût des travaux est jugé équivalent entre rénovation et construction neuve

Bonne nouvelle, mais alors comment arrive-t-on à un bilan économique favorable à la construction par rapport à la rénovation ? Magie, magie : en intégrant 7,5 Millions d’euros d’économie en personnel (sur 30 ans) dans une construction neuve.

Au bilan, rien dans ce document ne justifie a priori d’écarter le scénario de rénovation de l’hôpital, aucune analyse sérieuse n’a été produite hormis des considérations de diminution d’effectifs, d’autant plus étonnantes dans cette période sanitaire particulière.

Et pendant ce temps, les soignant.es et les usagers continuent de subir un équipement dégradé dont la rénovation est une urgence absolue.

Bonne lecture!

Lire la suite

mardi 3 novembre 2020

Engageons une rénovation intégrale de l’actuel hôpital !

Le ressentiment et la colère des soignants qui subissent des années de coupes budgétaires, de rationalisation économique, des manques de moyens, des fonctionnements en mode officiellement dénommé « dégradé », des managements déshumanisants, des injonctions contradictoires, des pressions sont très vifs. Cette situation est, hélas, nationale et l’hôpital de Die n’y échappe pas.

Lire la suite

lundi 2 novembre 2020

Hôpital de Die : d'autres voix s'expriment...

Suite à la publication dans la presse, d'un Communiqué de presse du Centre hospitalier de Die auquel nous avions répondu ("La direction du Centre hospitalier de Die, mauvaise perdante?") et d'une tribune de la représentante du personnel de l'hôpital de Die (le syndicat "maison" FO), d'autres voix se sont exprimées concernant notamment l'opacité ambiante ou le besoin d'un projet de territoire incluant l'hôpital.

Lire la suite

mercredi 28 octobre 2020

Conférence de Presse : vendredi 30 octobre à 11h

!!Conférence de presse reportée en raison du nouveau confinement!!

Lire la suite

vendredi 23 octobre 2020

Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2021 : Non à la ponction des assurés ! Non aux diminutions de lits et de services !

L’épidémie de COVID repart et le gouvernement persiste et signe la poursuite de la casse de l'hôpital public et du système de santé.

Lire la suite

- page 1 de 29

Haut de page